Annonce du Parti libéral sur la santé résulte en un changement de cote

Nouvelles

Le Parti libéral a annoncé un investissement de 3 milliards de dollars pour l’expansion des soins à domicile au cours des quatre prochaines années. Dans le cadre d’un engagement à négocier un nouvel Accord sur la santé avec les provinces et les territoires, cette annonce tient compte du fait que les soins à domicile constituent une partie intégrale d’un modèle de soins centrés sur le patient et dispensés en équipes qui améliorent les soins aux patients tout en atténuant la pression des coûts sur le système de santé dans son ensemble. Dans le document Du rouge au vert, le CMFC recommande des mesures concrètes pour améliorer les soins à domicile au Canada. Cette annonce va dans le même sens que nombre de ces recommandations.

Auparavant, le CMFC avait accordé au Parti libéral la cote « vert » en ce qui a trait aux soins à domicile, en raison d’engagements dans ce domaine. Bien qu’il ne soit pas possible d’aller au-delà de la cote « vert » dans le modèle du CMFC, nous reconnaissant que cet engagement financier particulier améliore de façon appréciable certains éléments du programme du Parti libéral sur les soins à domicile.

En outre, l’annonce propose des plans visant à améliorer l’accès et à réduire le coût des médicaments sur ordonnance, ainsi qu’à renforcer la collaboration pour soutenir les recherches et les pratiques novatrices dans la prestation des soins de santé. Le parti compte promet également d’améliorer les services en santé mentale, grâce à l’établissement d’un panel d’experts sur la santé mentale et de centres d’excellence. Dans ces domaines, les cotes du Parti libéral demeurent au « jaune » en raison du manque de précisions ou d’engagements financiers. Toutefois, l’importance accrue que l’on accorde à ces besoins particuliers dans l’annonce forme une assise plus solide pour prendre des mesures dans l’avenir.

Le programme libéral contient suffisamment de renseignements sur sa stratégie sur les enfants et les jeunes pour faire passer la cote du jaune au vert. Les engagements présentés jusqu’ici étaient prometteurs, mais manquaient d’envergure. Le nouveau programme contient une série d’initiatives sur l’alimentation saine, un financement ciblé pour les commotions cérébrales, des stratégies sur la vaccination, ainsi qu’un soutien pour l’introduction d’emballages neutres pour les produits du tabac. Ces renseignements justifient un changement de cote.

Finalement, le CMFC a rehaussé la cote du Parti libéral en ce qui touche le soutien au Centre de médecine de famille. Elle passe maintenant du rouge au jaune. La formulation plus concrète de l’annonce indique une meilleure compréhension de l’approche multidisciplinaire, fondée sur des équipes préconisée dans le modèle du Centre de médecine de famille.

Le CMFC continue de demander à tous les partis de faire connaître leur vision d’un plus grand leadership fédéral dans les soins de santé. Nous continuons d’examiner les annonces sur les nouvelles politiques et modifierons les cotes, le cas échéant, et ferons connaître ces modifications au fur et à mesure.